HISTOIRE & PATRIMOINE

Le Colorado possède un riche patrimoine historique que l’on doit en particulier aux autochtones, à l'industrie, à certains citoyens, et à la fameuse conquête de l’ouest.
Les visiteurs peuvent découvrir les plus anciens sites historiques de l'État, notamment « Dinosaur Ridge près de Morrison », « Dinosaur Monument » dans le Nord-ouest du Colorado et le « Picketwire Canyon » au Sud-est du Colorado.
Le Dinosaur National Monument est situé dans l'ouest de l'Etat et chevauche à la fois le Colorado et l'Utah. Dans la partie située au Colorado, on découvre des canyons profonds le long des rivières Green et Yampa. Le Quarry Exhibit Hall permet aux visiteurs de décourvrir un mur composé de 1,500 os de dinosaures. On y contemple les vestiges de différentes espèces telles que le Diplodocus, le Stégosorus ou l'Allosaurus. Les rangers sont disponibles pour répondre à toutes questions.
Les visiteurs lors de leur séjour peuvent aussi découvrir les habitations des premiers résidents du Colorado, les tribus Pueblos ancestrales, au parc nationale de Mesa Verde; le « Hovenweep National Monument » et « l'Anasazi Heritage Center », tous situés dans le Sud-ouest. Le Colorado possède un riche patrimoine amérindien que l’on peut découvrir aujourd’hui à travers ses galeries, ses festivals, ses musées et des sites tels que les « Ute Indian Museum », « Koshare Indian Museum » et le long de la route panoramique et historique « Trail of the Ancients ».
Il est possible aujourd’hui de visiter les forts historiques de « Bent's Old Fort », « Fort Garland » et « Fort Uncompahgre », qui ont contribué à la conquête de l’ouest. Le long de la route touristique et historique Frontier Pathways, les voyageurs peuvent expérimenter la vie sur la nouvelle frontière et les vues qui ont récompensé les pionniers lors de leur arrivée au pied des montagnes.
L'essor minier avait attiré un grand nombre de conquérants au Colorado avec l'espoir d'y faire fortune. Pour revivre l’histoire des mines, les voyageurs peuvent faire l'expérience d'une excursion dans un train minier à 914,4 mètres dans la « Bachelor Syracuse Mine » au Sud-ouest du Colorado ou bien errer dans rues principales des anciennes villes minières telles que Breckenridge, Leadville et Central City.
Avec ses habitations troglodytes, trains historiques, villes-fantôme, routes scéniques, et ses musées, il existe mille et une façons de découvrir le patrimoine historique du Colorado.
 
10 étapes pour découvrir le patrimoine historique du Colorado:
Mesa Verde National Park : Les habitations troglodytes de Mesa Verde ont été construites et habitées par les tribus Pueblo ancestrales aux 12ème et 13ème siècles. Le Parc National de Mesa Verde s’étend sur plus de 209,79 km2 dans le Sud-ouest du Colorado. Le Cliff Palace, monument le plus grand et le plus célèbre de Mesa Verde, comprend150 chambres et 23 kivas (salles officielles).
Ville de Leadville : Leadville a été l’une des principales villes minières du Colorado avec plus de 50 000 résidents, dont certains étaient les plus riches de l'État. 
A ne pas manquer : le « National Miners Hall of Fame and Museum », le « Tabor Opera House », « la Matchless Mine » et son centre-ville historique.
Site historique national Bent's Old Fort : Ce fort reconstitué se trouve le long de la route « Santa Fe Trail » et constituait l'épicentre du commerce dès les années 1830. La structure d'adobe à deux étages rassemblait les tribus des Cheyennes, Arapahos, Comanches et Ute avec négociants, chasseurs et transporteurs. Il reliait les États-Unis au Nord du Mexique et était le carrefour culturel de l'Ouest.
Kit Carson County Carousel : Le manège en bois de 1905 avait été initialement fabriqué pour les Elitch Gardens de Denver et a fonctionné jusqu'en 1928, date à laquelle il avait été vendu au Kit Carson County. Le manège est doté d’animaux en bois sculptés à la main, et est le seul du pays à avoir une peinture originale sur ses animaux et son décor.
The Silverton Heritage Pass : Ce Pass permet l'accès à trois des attractions minières de Silverton et raconte l'histoire des mines dans les San Juan Mountains. Les visites des « Mayflower Gold Mill » et « Old 100 Mine » présentent l'un des moulins les mieux préservés aux États-Unis et démontrent le processus de transformation du minerai en or. Le « Silverton Museum's Mining Heritage Center » interprète l'histoire complète de l'exploitation minière dans les San Juan Mountains à partir des années 1870 et examine l'extraction de l'or, de l'argent, du plomb, du zinc et du cuivre.
Kirkland Museum of Fine and Decorative Art : Le « Kirkland Museum » abrite une collection d’envergure nationale d’arts décoratifs du 20ème siècle ainsi que le studio du peintre moderne du Colorado, Vance Kirkland. L'édifice de 1911 avait été construit comme école des arts et, au début des années 1930, était devenu la Kirkland School of Art avec des cours accrédités par l'University of Colorado. Cet édifice est le second bâtiment d’art le plus ancien de l’État.
Route touristique et historique Lariat Loop : Le route « Lariat Loop Trail » a été terminée en 1914, longue de 11,27 km, elle permettait autrefois d’atteindre le sommet du Mount Evans ; les 48,28 km restants sillonnent la route à travers le système des Mountain Parks de Denver,
Etapes à ne pas manquer : la tombe et le musée de Buffalo Bill, le Musée authentique de Hiwan Homestead, le « Colorado Railroad Museum » et les plus célèbres Mountain Parks de Denver : Red Rocks.
Le Museum of Northwest Colorado : L'arsenal dans le centre ville de Craig abrite le « Museum of Northwest Colorado ». Le musée contient l'une des plus belles collections cowboy du pays exposant des armes à feu, éperons, selles et outils, destinée à comprendre la vie quotidienne d'un cowboy.
Le Barney Ford Museum : Le musée honore Barney Ford, esclave évadé qui avait prospéré et était devenu un entrepreneur important et un pionnier des droits civils pour les noirs au Colorado. Ford était actif dans la politique du Colorado et possédait des entreprises à Denver et Breckenridge. Il était partisan du droit de vote et avait aidé au lancement d'un programme de formation pour adultes destiné aux Africo-américains à Denver. Le musée se trouve au centre ville de Breckenridge et représente une des étapes de la visite à pied de la ville historique.
Steeleworks Museum of Industry and Culture : Le musée se trouve dans le siège social du bâtiment « Colorado Fuel and Iron » (CF&I) à Pueblo. CF&I a joué un rôle important dans l'industrialisation de l'Ouest et le musée raconte l'histoire de l'avancement des droits des travailleurs et inclut des expositions interprétant l'histoire de la société, de l'acier, de l'extraction du charbon et des chemins de fer de l'Ouest, et sur les travailleurs dans ces industries.
 
Le Colorado recense près de 150 villes mais abrite bien plus de villes-fantômes au passé imprégné de richesses minières, de saloons bruyants et de règlements de compte en public entre hors-la-loi. Quelles-sont les villes fantômes les mieux préservées et les plus accessibles du Colorado ?
 

ANIMAS FORKS

En 1873, les pionniers découvrent de profonds gisements d’or et commencent à bâtir la ville d’Animas Fork, au sud-ouest du Colorado, à plus de 3 400 mètres d’altitude. Plusieurs centaines d’habitants y élisent domicile mais les dures conditions de vie les obligent à déserter la ville peu de temps après leur arrivée. Parmi les figures locales, on compte Evelyn Walsh, riche héritière de la mine et propriétaire du fameux diamant Hope, qui écrivit son autobiographie sur place.

 ASHCROFT

À la découverte de mines d’argent en 1880, Ashcroft était à son apogée. Ce camp minier alors très animé abritait plus de 1 200 âmes avant que les gisements peu profonds qu’elle comptait ne soient totalement épuisés en 1885, entraînant le départ de tous ses habitants emportant avec eux leur maison 16km plus loin, à Aspen. Une douzaine de bâtisses d’origine sont encore présentes à Ashcroft de nos jours, principalement le long de la rue principale dont la prison, la pension équestre, un vieil hôtel et plusieurs saloons. L’accès à la ville est gratuit mais les visiteurs sont invités à faire une donation de 3$ (env. 2,20€) pour préserver les restes de la ville.

 BOGGSVILLE

Thomas O. Boggs fonda Boggsville en 1862 dans le sud-est du Colorado avec l’espoir d’en faire une ville prospère avec le développement du chemin de fer à proximité. Mais la population locale n’a jamais dépassé les quelques dizaines d’habitants. Boggsville était une étape incontournable sur la Piste de Santa Fe. Les femmes de Boggsville formaient une enclave de beauté et d’élégance en plein cœur de l’Ouest sauvage. La ville est aussi connue pour être le dernier lieu de résidence du célèbre pionnier Kit Carson.

 DEARFIELD

À l’est de Greeley dans le nord-est du Colorado, Dearfield était la seule ville entièrement réservée aux noirs. Elle accueillit plus de 700 afro-américains au début du XXème siècle et est le symbole de la colonisation des Noirs Américains. La ville n’a pas survécu à la Grande Dépression de 1929 et au Dust Bowl, ces tempêtes de poussière géantes à répétition qui ont frappé les Grandes Plaines américaines dans les années 1930. Aujourd’hui, trois bâtiments y sont encore présents: une station d’essence, un restaurant et la maison du fondateur de la ville. Dearfield est accessible par la route CO 34 Est depuis Greeley (environ 40km).

 INDEPENDENCE

Située à proximité du col montagneux Independence Pass qui relie Leadville à Aspen, la localité d’Independence fût créée à la suite de la découverte d’or à la source de la rivière Roaring Fork au début des années 1880. Les vestiges de la ville sont visibles à quelques pas du sommet de l’Independence Pass. L’Aspen Historical Society propose des visites de cette ville que les miniers quittèrent en 1899 sur des skis construits avec le bois des cabanes.

 PITKIN

Au nord-est de la région de Crested Butte/Gunnison, se trouve une des plus grandes collections de bâtiments abandonnés du pays. Construite dans les années 1870, Pitkin était un camp minier qui accueillit jusqu’à 1 000 résidents et 200 bâtiments, dont 12  saloons et 8 restaurants dans les années 1880. Un hiver très rude contraignit les habitants à quitter les lieux mais les miniers reiournèrent le printemps suivant, faisant croître la population de Pitkin à près de 4 000 habitants. Aujourd’hui on y découvre l’église restaurée, un magasin et de nombreuses habitations privées avec pour toile de fond, les sommets enneigés et les prés verdoyants.

 ST ELMO ET TIN CUP

St-Elmo, à l’ouest de Buena Vista est, sans nul doute, l’une des villes-fantômes les mieux préservées et les plus accessibles du Colorado. L’économie de cette ville, établie en 1878, reposait principalement sur l’exploitation minière et sur le transport de marchandises. Une rue principale bordée de bâtisses aux façades de bois poussiéreuses donne à St Elmo l’image de la parfaite ville-fantôme. Depuis St-Elmo, une randonnée à pied de près de 20 kilomètres vous emmènera à Tin Cup qui abrite le cimetière de la ville.

 TELLER CITY

Située à l’extrémité nord-ouest du Colorado, Teller City est une véritable ville-fantôme, totalement abandonnée. En une vingtaine d’années, ce camp minier a accueilli des centaines de cabanes et plus de 30 saloons qui furent désertés suite à l’épuisement des gisements d’argent. Un chemin de plus d’1 kilomètre permet aux visiteurs de découvrir plusieurs cabanes et autres objets laissés à l’abandon ou même de s’adonner à la recherche d’or dans les ruisseaux environnants. 

  TOMBOY

À mi-hauteur entre Telluride et Imogene Pass se trouve Tomboy, qui accueillit jusqu’à 900 résidents avant que les minerais de la Tomboy Mine ne soient totalement épuisés. En été, les visiteurs peuvent emprunter le « Social Tunnel » où les femmes célibataires et les hommes de la Tomboy Mine se retrouvaient autrefois. Des tours en jeep sont disponibles pour explorer la ville et les plus courageux peuvent louer un VTT pour se rendre à Tomboy depuis Telluride.

Cliquez pour visualiser la Brochure en ligne »
Gros Plan
  • STATIONS DE SKI

    Le Colorado est connu pour ses stations de ski l’hiver, mais ces dernières attirent les visiteurs quelques soit les saisons. Elles regorgent en effet d’activités toute l’année comme le golf, les spas, les baignades dans les sources d’eau chaudes,... SUITE >
  • PARCS NATIONAUX ET MONUMENTS

  • TRANSPORTS TERRESTRES

    Bus privés, limousines, et autocars, il existe de multiples façons de découvrir le Colorado. Transports publicsPour de plus amples informations sur les transports publics en provenance du Denver International Airport, appelez le 303-299-6000 ou c... SUITE >
VOIR TOUT >